Section dissoute rattachée au groupement ACVG. Union Fédérale. Dijon SUD et EST

Blaisy-Bas

Président VALETTE Maurice
Tel : 03 8023 89 43

 

varesano
Président d’honneur: VARESANO Pascal

Présentation de la ville de Blaisy-Bas:blaisy-bas1

Village classique bourguignon de 709 âmes ( recensement 2007) situées en début de la vallée de l’Oze ( bassin de Seine) .

Historique de la ville :

de 1856 à 1849 percement et construction du tunnel ferroviaire de la ligne PLM ( Paris-Lyon-Marseille) appelée aussi ” ligne impériale”. Plusieurs projets ont été proposés.
Le projet retenu ( après de nombreuses discussions) est celui de l’ingénieur des Ponts et chaussées DARCY qui donna son nom à une place de Dijon.
Devant l’avancée des armées alliées les Allemands ont tenté de le détruire mais sans succès. Seules les têtes de tunnel ont été endommagées.
Pour le second conflit mondial aucun fait notoire, hormis celui-ci décrit ci-dessus, n’est à signaler à BLAISY-BAS même. Toutefois dans les environs : Les Laumes – Alésia – Venarey – Pouillenay – Gros bois – Lantilly – Pont de Pany, la résistance (Groupe BERNARD) a procédé à de nombreuses actions contre l’ennemi ( en particulier à Pont de Pany : l’affaire du major Werner). Cependant le cimetière de BLAISY-BAS comporte un carré militaire officiel avec 4 tombes (dont une Anglaise) de la guerre 14-18. On peut se poser la question du pourquoi de cette présence, dès lors qu’aucun combat (ou action de guerre) n’a eu lieu à BLAISY-BAS et qu’aucune troupe n’y a stationné. En fait, après recherches il s’agirait de soldats en permission régulière décédés sur place, ou dans les environs proches, des suites de maladie ou d’accident. La permission est considérée par le code des pensions militaires comme « Étant en service ». Ces soldats sont donc « mort pour la France » et honorés en tant que tels par notre section.

nous contacter

 

[btn text=”Section suivante” tcolor=#444 bcolor=#9EB0D4 thovercolor=#F7F7F7 link=”https://acvg-de-cote-d-or.fr/?page_id=100″ target=”_self”]